ADOPTEZ LA CFTC !

UN SYNDICAT + UN RESEAU SOCIAL : CHOISISSEZ LA CFTC !

Plein de nouveaux témoignages adhérents !

Rejoignez l'expertise et le dynamisme de l'équipe CFTC dans le plus grand réseau social HPE/DXC (500 collègues = diversité, entre-aide et solidarité assurés) et bénéficiez de services supplémentaires pour seulement 5 euros net par mois. Il n'existe pas de meilleur investissement !

Consultez Pourquoi adhérer-Avantages adhérents-Témoignages

DXC-ESF Elections du 7 juin 10h au 8 juin 15h : scoop !!!

DXC-ESF Actualité sociale. DiXiT IX

HPE 90 départs PSE GPEC Out ? Parcours social. Dispositif CFTC.

HPE La cartographie des emplois GPEC 2017

Et EG ? Informations et réponses des spécialistes CFTC

Scission Software Newco Bientôt le 1er juin !

Congés Ceux à prendre avant fin octobre, en fin d’année…

Split de l’action HPE L’impact fiscal. Rebelote le 1er septembre avec Micro Focus ?

Prévoyance-santé HPE et SW Dossier spécial : quel régime en 2018 ?

Accord handicap HPE/SW/DXC-ESF Homologué pour ESF, SW et HPE !

De nouveaux témoignages adhérents, ne restez pas seul(e) : rejoignez-nous !!!

Pour vous abonner aux communications pratiques réservées aux employés HPE, ESF ou HP, une simple demande à cftchp@hpe.com suffit.

lundi 24 avril 2017

DXC-ESF : les élections CE/DP de juin 2017


Les élections pour élire vos représentants chez DXC-ESF sont très courtes : elles auront lieu du mercredi 7 juin 10h au jeudi 8 juin 15h. Notez ces dates sur votre agenda !

Mode de scrutin : vote électronique 

Si vous risquez de ne pas pouvoir voter par internet à ces dates précises, vous avez la possibilité de demander le matériel de vote par correspondance (voir premier commentaire).

Toutes les informations pratiques sont dans ce sujet 

Pour rappel : les salariés des sites de Nanterre, Bourges-Fussy et Tours-St Avertin (sites ES) ne voteront que pour le Comité d’Entreprise car les Délégués du Personnel élus en septembre dernier ont conservé leurs mandats, ces sites ayant été totalement transférés dans DXC-ESF.

17 commentaires à lire:

CFTC a dit…

Info ! (mail RH du 20 avril)

Les élections professionnelles des membres du Comité d'Entreprise et des Délégués du Personnel Enterprise Services France auront lieu :

 Du 7 juin 2017 10h au 8 juin 2017 15h pour le 1er tour,
 Du 21 juin 2017 10h au 22 juin 2017 15h dans l’éventualité d’un 2nd tour.

Le mode de vote retenu pour ces élections est le vote par internet, accessible depuis n’importe quel poste informatique privé ou professionnel, possédant une connexion internet.

Le site internet dédié aux élections sera ouvert aux dates et horaires précités.
La sécurité et la confidentialité du vote sont assurées par la société E-VOTEZ, grâce à un système informatique totalement indépendant de celui de l'entreprise.

Vous recevrez à votre domicile à partir du 24 mai 2017 un courrier personnel et confidentiel :
- Adressé par la société E-VOTEZ,
- Indiquant l’adresse du site de vote et confirmant les dates et heures d’ouverture,
- Communiquant votre identifiant et votre clé de vote personnelle.
Vous devez impérativement conserver ce courrier dans l’éventualité d’un 2nd tour.

Si vous avez changé d’adresse postale sans l’avoir encore signalé au service RH, merci de le faire sans délai afin de recevoir votre courrier.

Si vous ne pouvez accéder à aucun moyen de connexion à internet pendant l’ouverture du site de vote, vous pouvez demander à voter par correspondance en faisant la demande à : hr.france.information@dxc.com avant le 19 mai 2017.
La date limite de réception des votes par correspondance est fixée au 08 juin 2017 à 12h, pour le premier tour.

Nous vous rappelons que le vote aux élections professionnelles est personnel et confidentiel, et qu’il ne peut donc en aucun cas être confié à un tiers. La clé de vote doit donc être utilisée exclusivement par vous.


Anonyme a dit…

je ne sais si c'est le bon glog, mais je lis ceci : Nous avons appris cette semaine que l’entreprise HPE France a fait l’annonce d’un PSE dans le cadre de la GPEC. Celui-ci sera mis en œuvre durant l’été et le départ des salariés est prévu pour la rentrée (avant novembre)
est ce vrai ?

CFTC a dit…

pour 2, c'est à la une de l'édito de ce Blog depuis mardi dernier

http://cftchp.blogspot.fr/2017/04/hpe-remain-un-projet-de-pse-gpec-out.html

CFTC a dit…

Pour mémoire

Si vous ne pouvez accéder à aucun moyen de connexion à internet pendant l’ouverture du site de vote, vous pouvez demander à voter par correspondance en faisant la demande à : hr.france.information@dxc.com avant le 19 mai 2017.
La date limite de réception des votes par correspondance est fixée au 8 juin 2017 à 12h

Pour le vote par internet

Vous recevrez à votre domicile à partir du 24 mai 2017 un courrier personnel et confidentiel :
- Adressé par la société E-VOTEZ,
- Indiquant l’adresse du site de vote et confirmant les dates et heures d’ouverture,
- Communiquant votre identifiant et votre clé de vote personnelle.

Si vous avez changé d’adresse postale sans l’avoir encore signalé au service RH (hr.france.information@dxc.com), le faire sans délai afin de recevoir votre courrier.

Ne jetez pas ce courrier (astuce CFTC : photographiez-le avec votre smartphone) : il vous sera indispensable pour le premier tour et en cas de deuxième tour.


A noter : si vous êtes rattaché(e) au site de Nanterre, Bourges-Fussy ou Tours-St Avertin, vous ne voterez que pour le Comité d’Entreprise puisque les Délégués du Personnel élus en septembre dernier conservent leurs mandats du fait de la séparation.

CFTC a dit…

Détox CFTC

L'Unsa a déjà menti à plusieurs reprises dans le passé aux salariés, pas seulement aujourd'hui : encore dernièrement sur l'accord de méthodologie qui ne serait jamais ratifié, et qui bien entendu l'a été.

Autre exemple : la tête de liste suppléant CE de l'UNSA aux dernières élections est un des 24 refus de transfert agrée par l'inspection du travail. Et oui...

Enfin le Délégué Syndical Central CFTC CCF qui a signé l'accord de méthodologie sur la scission ES et a refusé son transfert a fini par se faire éjecter de la CFTC par ses collègues, un acte sans précédent : il est désormais à la CFE-CGC avec quelques autres dans le même cas que lui.

On continue ?

http://cftchp.blogspot.fr/2012/11/lethique-syndicale-chez-hp.html

CFTC a dit…

Info CFTC !

http://www.elections.cftcdxc.fr/decouvrez-nos-candidats/

http://www.elections.cftcdxc.fr/ce-que-nous-vous-proposons/

http://www.elections.cftcdxc.fr/vos-temoignages/

Anonyme a dit…

Bonjour

Claire, nette et précise : je voulais vous féliciter pour votre excellente profession de foi qui se démarque du lot, en bien

Anonyme a dit…

@5 merci de cette mise au point. C'est toujour comme cela tous les 4 ans à chaques elections l'UNSA fait son tract poubelle. Entre deux elections plus de son plus d'image....Sauf pour defendre leur prores interets ce sont des TPMG soit des Tout Pour Ma Geule .Ils représente pour moi le coté obcure et noir du syndicalisme planqué.

Anonyme a dit…

est-il vrai que l'Unsa cherche à empêcher les élections du 7-8 juin ?

CFTC a dit…

oui 9, c'est exact, cela te surprend ?

Ils n'ont pas eu d'élus DP à Nanterre ou à Fussy-Saint Avertin en fin d'année dernière et donc ils cherchent à provoquer des réélections, c'est leur seul argument vis à vis du juge pour vous empêcher de voter. Vous vous doutez que ces actions ne sont pas faites pour vous, comme le reste d'ailleurs (attaquer la scission et l'accord de méthodologie).

Il s'agit d'une organisation tournée vers ses intérêts particuliers et qui cache beaucoup de choses aux salariés. Pas seulement tout ce que nous avons dévoilé sur http://cftchp.blogspot.fr/2012/11/lethique-syndicale-chez-hp.html mais aussi par exemple une absence totale de participation aux préparatoires CE HPEF avec les autres syndicats pendant 4 ans alors qu'ils avaient 3 représentants et une présence disons alternative pour être poli dans les réunions CE et DP.

Cette tentative de faire annuler les élections des 7-8 juin va dans le même sens que leurs brûlots afin de créer le chaos et faire gagner leurs intérêts particuliers qui sont : profiter du système, extorquer, hiberner. Cela ne vous rappelle rien ? Regardez du coté du monde politique...

Si les élections sont annulées, cela aura de nombreuses conséquences sur lesquelles nous reviendrons si cela a lieu mais une chose est sûre : vous serez les grands perdants. Pas l'Unsa, et pas la Direction.

CFTC a dit…

Rendez-vous au TGI de Palaiseau mardi 30 mai à 14h30 (Place de la Victoire) pour découvrir de quoi est capable un syndicat qui défend ses intérêts personnels au lieu de ceux des salariés

Anonyme a dit…

Et bien, ça curieusement ils oublient d'en parler

L'Unsa, un peu subtile mélange populiste digne des tristes extrêmes politiques vus en France et en d'autres pays est comme eux fâché avec l'éthique et la solidarité.

Vous en donnez d'ailleurs un bon exemple dans le coin de l'éthique syndicale :

Le plus important procès pour discrimination syndicale d’HP !

Nous venons seulement de récupérer un jugement de 2010 qui est vraiment édifiant. Pourquoi les syndicalistes concernés n’en ont jamais parlé dans leurs communications ? Pourquoi les salariés ne sont pas au courant ?

5 délégués syndicaux Unsa, parmi d’autres, ont demandé en justice sous leur ancienne étiquette syndicale des sommes considérables en 2010 pour des discriminations supposées : en moyenne 22% d’augmentation et près de 100 000 Euros d’indemnités pour chacun des 5. Des montants n’ayant rien à voir avec les augmentations et primes moyennes constatées par catégorie. Très récemment, des demandes encore plus élevées (120 000 Euros en moyenne et jusqu’à 200 000 Euros !) ont été transmises à la Cour d’Appel de Versailles car la première action n’a pas eu le succès escompté.

De quoi apprécier leur dernier tract à sa juste valeur :
« Dans un contexte économique difficile, il nous paraît essentiel que les valeurs syndicales soient en phase avec la situation vécue par les salariés ».

Et ce n’est pas tout : le jugement de 2010 dévoile les méthodes utilisées pour tenter d’obtenir de tels montants. A savoir décortiquer le fichier de la paie de tous les salariés HP (HPCCF + HPF) qu’ils se sont procurés par on ne sait quel moyen, et exposer dans le jugement la situation personnelle détaillée de 137 salariés spécialement sélectionnés à leur insu. Ces salariés n’ont donc pas été informés et on ne leur a jamais demandé l’autorisation d’utiliser leurs données personnelles et qui figurent pourtant désormais dans un jugement public.

Manifestement la fin justifie les moyens, mais elle est où l’éthique syndicale ?

Anonyme a dit…

Ils devraient se faire vraiment tout petit quand même car ce procès n'a pas eu lieu. La signature de l'accord FPR par l'Unsa a été l'objet d'un deal secret passé avec le PDG avec ce qu'ils voulaient comme augmentations, primes et promotions. Il a eu combien le DD ? La réponse est dans un fichier salarial des élus transmis par erreur à la RH à tous les syndicats. Il suffit de demander à la CFDT ou à n'importe quel syndicat, ils vous donneront ça et c'est vraiment éclairant. J'invite la CFTC à publier cela !

Allez-un peu de courage, qu'ils nous expliquent tout ça

Anonyme a dit…

https://www.youtube.com/watch?v=CMzgMva5ekk

CFTC a dit…

merci 14 pour ces 15 secondes de fun, c'est exactement cela.

Pour 13, nous pourrions effectivement publier sur nos sites et envoyer à tous les salariés ce qui ils ont demandé à la Cour d'Appel de Versailles après avoir été largement déboutés et ce qu'ils ont obtenu en dehors des tribunaux dans un deal avec la Direction mais ce serait vraiment tomber aussi bas qu'eux. Donc pour l'instant on évite d'avoir à en arriver là.

La campagne est déjà suffisamment moche de leur fait et cela nous éloignerait de notre objectif : faire travailler ensemble pendant 4 ans un maximum d'élus et de syndicats. Une attaque personnelle de cette ampleur ouvrirait une cicatrice qui ne se fermerait jamais. Les salariés veulent une union syndicale face à la Direction, pas la division syndicale recherchée par ce populisme de circonstance.

Nous avons beaucoup d'autres choses à faire et le problème pour l'instant ce ne sont pas leurs manipulations et leur procès du 30 mai pour défendre une fois de plus leur intérêt personnel : c'est DXC et ce qu'il s'y passe.

Anonyme a dit…

Bien dit CFTC car l'objectif de ce genre de syndicats est simple : organiser des diversions pour faire oublier leurs lacunes et les cadavres qui ont entraîné leur effondrement chez HPE. C'est leur intérêt de tenter de faire oublier que l'on vote d'abord pour ceux qui ont accepté leur transfert et nous aident au quotidien

CFTC a dit…

https://www.cftc.fr/fr/comprendre-vos-droits/les-adherents

Enregistrer un commentaire